Presse

Presse

2015

Vincent Lagarde élu l'entrepreneur de l'année 2015

Vincent Lagarde de Natec Medical remporte le Tecoma Award après s'être classé premier dans les critères progression, dynamisme à l'extérieur et engagement citoyen.

Maurice, c’est plus que la mer et le soleil, c’est aussi de la haute technologie ! C’est ce que prouve depuis 2000, Vincent Lagarde. Il a obtenu l'AfrAsia Tecoma Award de l’Entrepreneur de l’année 2015 !
Son entreprise Natec Médical conçoit, fabrique et commercialise des cathéters à ballonnet stériles et non stériles. 60 % de son chiffre d’affaires est réalisé sur le marché indien. L'entreprise mise beaucoup sur la Recherche et le Développement (R & D), elle y consacre 8 % de son chiffre d'affaires.
Vincent Lagarde a convaincu à la fois 200 chefs d’entreprises de Maurice qui ont répondu à un sondage effectué par TNS Analysis mais également, grande nouveauté de cette année, un jury constitué de chefs d’entreprises et de partenaires de l’élection de « l’Entrepreneur de l’année » de La Réunion. Vincent Lagarde a d’ailleurs obtenu la majorité des suffrages dans les critères de progression, du dynamisme à l'extérieur et de l’engagement personnel citoyen.
Nirvan Veerasamy, le directeur général de Yu Lounge a, quant à lui, emporté le prix de l'innovation. 
Trois cent personnalités du monde économique local et politique ont assisté à la 13ème édition du Tecoma Award 2015 qui a eu lieu ce vendredi, à l’Institut français de Maurice, à Rose-Hill. 

Après avoir lancé l’an dernier, « Les Tecoma Espoirs », pour soutenir les jeunes entrepreneurs, L'Eco austral innove encore une fois. Pour favoriser des échanges professionnels dans l’océan Indien et afin de mieux faire connaître le tissu économique mauricien à nos partenaires de La Réunion, un jury a été constitué. Présidé par Daniel Moreau, élu Entrepreneur de l'année 2014 à La Réunion, ce jury est composé de 5 personnalités indépendantes et représentatives du monde de l'entreprise de l’île soeur dont 4 choisies parmi nos partenaires (Orange, Luvi-Ogilvy, Banque de La Réunion et Journal de l’île de La Réunion). Ce jury a participé au suffrage final, ses votes ont compté pour 50 % dans le classement final. 

LE JURY

Patrick CUVELIER, ORANGE REUNION
Bernard FREMONT, BANQUE DE LA REUNION
Yves MONTROUGE, JOURNAL DE L'ILE DE LA REUNION
Daniel  MOREAU, ROYAL BOURBON (L'Entrepreneur de l'Année 2014 à La Réunion et président du jury)
Luis VIEIRA, LUVI OGILVY

Archives Presse Sélectionnez

Année précédente

C’est dans le cadre du World AI Show et World Blockchain Summit, que l’EDB a signé, le 28 novembre un Memorandum of Understanding (MoU) avec Huawei Technologies (Mauritius) axé sur l’intelligence artificielle. Cette collaboration fait partie des initiatives stratégiques de l’EDB visant à faire émerger de nouveaux vecteurs de croissance économique en mettant l’accent sur la création d’emplois dans les secteurs à haute valeur ajoutée, le transfert de technologie et l’entrepreneuriat.

Présente depuis 2013 à Madagascar, Cosmos, spécialisée dans les produits multimédia et l’équipement de la maison, est une enseigne de HV Holdings limited qui vient de lancer récemment la Foir’fouille à Maurice. Samsung, Midea, Ariston, Huawei, TCL, Asus, Panasonic ou encore Trust (marque qui appartient au groupe) figurent parmi les grands fabricants internationaux représentés par Cosmos. Actuellement, l’enseigne compte une dizaine de points de vente à Madagascar, certains couvrant une superficie allant jusqu’à 2 000 m2.

Le groupe de Colin Taylor poursuit sa croissance externe avec cette nouvelle acquisition dans le cadre de sa stratégie de diversification. Le groupe est notamment présent dans les services maritimes, la logistique et la distribution, l’industrie, la gestion immobilière et la géotechnique. Profilage Océan Indien Ltée, spécialisée dans le profilage des tôles comme son nom l’indique, a commencé ses activités en 1994 et avait jusqu’alors ArcelorMittal comme principal actionnaire.

Blast, agence de relations publiques et de relations presse, qui a lancé une antenne à La Réunion, change d’identité. La conséquence de la fusion des deux leaders mondiaux des relations publiques et de la communication, Cohn & Wolfe et Burson Marsteller, qui donne le jour à Burson Cohn & Wolfe (BCW). Blast était jusqu’alors affiliée à Burson-Marsteller.

En quête de nouveaux marchés à explorer, l’AMM (Association of Mauritian Manufacturers), qui regroupe les principaux industriels de Maurice, va organiser mi-février 2019, une mission de reconnaissance en Afrique de l’Est. Elle se déroulera dans le hub de la région : Nairobi, au Kenya. Ce séjour permettra également de faire un zoom  sur la Tanzanie, le Rwanda et l’Ouganda et de rencontrer des représentants des secteurs privé et public de ces pays.

Lancé en collaboration avec l’Official Monetary and Financial Institutions Forum (OMFIF) et avec le soutien de la Banque de Maurice (BoM), l’Absa Africa Financial Markets Index (AFMI) 2018 se penche sur l’attractivité des marchés financiers africains à l’égard des régulateurs, investisseurs, entreprises et gestionnaires.

Pour la première édition du concours du Meilleur ouvrier de Maurice (MOM) dans la catégorie cuisine, le meilleur ouvrier est une ouvrière ! C’est la première fois que des MOF (Meilleurs ouvriers de France) se rendent dans le pays pour organiser un tel concours, sous l’impulsion de l’école Vatel Mauritius.

L’université des Mascareignes a renouvelé son accord-cadre avec celle de Limoges, en France, et lancé un nouveau master en efficacité énergétique et développement durable (ME2D2). « Cet accord est basé sur la confiance et les bonnes relations qu’entretiennent nos deux universités. L’université des Mascareignes s’efforce de trouver des propositions différentes et en ligne avec la demande. Et c’est grâce au soutien indéfectible de l’université de Limoges que nous sommes parvenus à inclure ce nouveau module. Avec le ME2D2, l’université des Mascareignes vise à élargir son offre.

Un jouet pour les grands. C’est le sentiment communiqué à l’assistance le 25 octobre dernier sur le site de Scomat (groupe IBL), à Pailles. Le monde du BTP a pu partager cet enthousiasme bon enfant puisque cette machine de chantier a tout pour plaire : pilotée à l’aide d’un joystick, elle est bourrée des technologies les plus récentes qui permettent, dans une sécurité maximale, des gains de productivité et une précision dans les tâches encore jamais atteinte.

Pages