Zoë Rozar, directrice de l’Institut Bon Pasteur, appelle à revoir notre mode de production, non pas en punissant mais en incitant les agriculteurs à se penser comme acteurs d’un écosystème global. La méthode holistique en renfort dans notre assiette ?
La production agricole locale couvre à peine le quart des besoins alimentaires du pays. S’il paraît illusoire pour Maurice de sécuriser sa souveraineté alimentaire en créant et en développant de nouvelles cultures et filières agricoles, l’île peut en revanche produire mieux au lieu de chercher à produire plus. Objectif, atteindre les 50 % de part de production bio d'ici cinq ans.
Découvrez l'Election de l'Entrepreneur de l'Année 2019 à Maurice.
Retrouvez le gagnant, les nominés et nos invités de la soirée de l'IBL Tecoma Award qui a eu lieu le 3 décembre au Caudan Arts Center.

Presse

Presse

2019

JULIEN FALIU, ÉLU ENTREPRENEUR DE L’ANNÉE 2019

Julien Faliu, créateur et dirigeant d’expat.com, a été élu, ce mardi 3 décembre, Entrepreneur de l'année 2019 lors de la seizième édition du Tecoma Award organisée au Caudan Arts Centre. Une soirée qui a été agrémentée de surprises  et de suspense tant pour le public que pour les nominés. Tout d’abord, au lever de rideau, l’apparition de la cantatrice Véronique Zuel. Elle était accompagnée du pianiste Olivier David. Sa voix exceptionnel a su captiver le public.

Julien Faliu n’en revient pas, il est le nouvel entrepreneur du Tecoma Award. Un titre et une distinction hautement méritée. Son site expat.com est une plateforme qui propose aux expatriés des informations sur leur destination, des services d’accompagnement et la mise en relation avec 2,5 millions de membres disséminés dans le monde entier.  Le parcours de Julien Faliu, passionné des TIC (technologies de l’information et de la communication), a séduit les 200 chefs d’entreprise de Maurice, qui ont répondu à un sondage effectué par Kantar, et le jury de La Réunion  composé  de chefs d’entreprise et présidé par Delphine Drouin, Entrepreneur de l’année 2018 à La Réunion.

Julien Faliu, qui succède à Christopher Rainer, Entrepreneur de l’année 2018, a souligné l’importance que revêt pour lui cette nomination. « C’est à l'île Maurice que j’ai trouvé ma voie. Lors de ma participation au salon Google, lorsqu’on me demandait d'où  je venais, je répondais de l'île Maurice et ça faisait connaître le pays ». Le fondateur d’expat.com est aussi arrivé en tête dans le classement « Dynamisme à l’extérieur ». Pour leur part, Avinash Goburdhun de Wensum Textile l’emporte dans le classement « innovation » et Ludovic Henry de WeCycle, dans celui de «l’engagement citoyen ».

Pour Alain Foulon, fondateur et dirigeant du magazine économique régional L’Eco austral, « L’entrepreneuriat peut aussi être un ascenseur social car les entrepreneurs qui réussissent ne sont pas forcément des premiers de la classe ni des gens qui viennent au monde avec une cuillère d’argent dans la bouche. Mais ils trouvent dans l’entrepreneuriat un moyen de s’accomplir personnellement. » Il souligne  : « Il est important de montrer aux entrepreneurs que l’on peut réussir en partant de rien ou que l’on peut rebondir, se réinventer quand le contexte change brutalement. Ce que nous montrent les 80 entrepreneurs nominés à Maurice depuis 2002 ».
Le master partenaire IBL soutient le Tecoma  pour la troisième année consécutive. Arnaud Lagesse, le CEO du groupe, s’est adressé aux nominés : « Il est relativement facile de créer une entreprise à Maurice. Mais dans un contexte où la concurrence s’intensifie, encore faut-il trouver l’idée originale qui permettra de se démarquer, d’avoir l'énergie pour faire perdurer un projet ou le panache pour savoir se relever en cas d’échec. Depuis 16 ans, le Tecoma Award confirme que nous avons à Maurice de vrais entrepreneurs… Quand je vois votre énergie, je sens un potentiel qui va au-delà de cette soirée. Car le Tecoma Award est une occasion d’échanger et d’apprendre de vos échecs et de vos réussites. »

Archives Presse Sélectionnez

Année précédente

Pages